Présentation de l’ONG Mekong plus par Claudie

Claudie est une bénévole qui travaille pour l’ONG Mekong plus. Elle nous présente dans cet article cette organisation à but non lucratif.

Mekong Plus : Le développement, ça marche quand tout le monde participe !

logo mekong plusMekong Plus est une organisation non gouvernementale créée en 1994 par un groupe d’amis français et belges, dont Bernard Kervyn, représentant et gérant au Vietnam et au Cambodge.

Le but principal de cette organisation est le développement communautaire, visant les populations les plus pauvres dans le Delta du Mékong, au Vietnam et au Cambodge.


L’ong, essentiellement constituée d’équipes vietnamiennes compétentes et dévouées, couvre différents programmes dans des centaines de villages. Ainsi parmi ses principales missions on peut retrouver des programmes d’éducation, de santé, d’aide à la formation agricole, des programmes d’embauche ainsi que de commerce équitable.

paniers

La liste n’est pas exhaustive : l’ong assure une multitude de missions basées sur la bonne volonté des communautés.

Mekong Plus a ainsi sorti des milliers de vietnamiens et de cambodgiens de la misère, tout en créant des méthodes de développement solides et durables basées sur la solidarité des populations locales !

Les objectifs de Mékong Plus : de multiples missions pour le développement des régions les plus pauvres

Le but principal de l’ong est de réduire l’extrême pauvreté dans différentes régions du Sud du Vietnam – principalement dans le Delta du Mékong – et au Cambodge.

Le micro crédit

Les régions visées sont généralement des régions dont les revenus sont équivalents à la moitié de la moyenne nationale. Souvent, les revenus des foyers aidés n’excèdent pas les 15 dollars par mois et par personne, et peuvent descendre en dessous de 10 dollars par mois et par personne.

long my champignon

Une culture de champignon dans la région de Long My

Certains cas de santé nécessitant un traitement coûteux, et le degré de détermination des personnes candidatant pour un prêt, constituent également des critères pour le choix de l’attribution d’aides.

Ainsi le micro crédit – qui est le prêt d’une petite somme d’argent avec un faible taux d’intérêt – permet aux ménages d’augmenter leurs revenus de façon durable, en les aidant à développer leur propre source de revenu.

Il permet la création d’élevages, par l’achat de canards, poulets ou porcs, ou le développement de cultures (riz, champignons) grâce à l’achat de petites parcelles de terre, de semences et de serres.

Il permet également aux ouvrières embauchées par nos entreprises sociales Mekong Quilts et Mekong Creations d’investir dans les matières premières nécessaires à la création de nos produits intégralement faits mains.

Le commerce équitable

En effet Mékong Plus a également créé deux entreprises, Mekong Quilts et Mekong Creations dont les produits sont vendus à des prix abordables pour les occidentaux tout en assurant un revenu décent pour les ouvrières.

commerce equitable Vietnam

Ces deux entreprises sociales permettent l’embauche de plus de 300 femmes dans les campagnes du Delta et un peu plus au nord ainsi qu’au Cambodge, leur procurant une formation ainsi qu’un revenu suffisant pour faire vivre leur foyer.

long-my--3040174

Les bénéfices supplémentaires sont utilisés pour financer les autres actions de l’ONG, telles que la constitution de bourses dans le cadre des programmes d’éducation, que je vais maintenant présenter.

L’éducation et la santé

L’ong a mis en place des programmes visant les bases même d’un développement solide et durable : l’éducation et la santé. Des collectes d’argent sont organisées pour permettre aux élèves des campagnes les plus pauvres de se rendre à l’école, payante dès le secondaire, et très onéreuse pour les foyers les plus démunis.

lavabo-ecole

La plupart des dons viennent des villageois eux-même, puis des autorités locales ainsi que de Mékong Plus, notamment grâce aux bénéfices dégagés par les entreprises sociales.

long-my--3040102

Sont généralement mises en place dans les écoles des classes spécifiques appelées « Happy rooms » avec un personnel spécialisé pour les enfants présentant des difficultés physiques ou mentales. Le but de ces classes est d’aider ces élèves à s’épanouir et à se préparer à intégrer le système scolaire classique.

Sont également financés par les autorités locales et Mékong Plus des programmes d’éducation à la santé, pour apprendre aux enfants les gestes d’hygiène élémentaires tel que se laver les mains et se brosser les dents.

Quels résultats concrets pour Mékong Plus ? : quelques chiffres pour vous éclairer !

  • Pas moins de 200 000 personnes bénéficient chaque année de notre aide !
  • Pour donner une approximation, le micro crédit, généralement accordé sur 4 ans, permet aux foyers de passer d’un revenu de 10/15 dollars par mois et par personne à plus de 30 dollars par mois et par personne.
  • Environ 280 quilteuses et 150 ouvrières sont embauchées pour nos entreprises sociales Mekong Quilt et Mekong Creations. 50% du prix de nos produits leur revient ainsi qu’à nos autres programmes. Leur revenu par mois s’élève à approximativement 100 dollars par mois.
  • Plus de 3200 bourses scolaires sont attribuées chaque année
  • Les happy rooms connaissent un véritable succès : grâce aux compétences que l’ONG a apporté au personnel enseignant ainsi qu’à la solidarité entre les enfants, les élèves les plus en difficulté s’épanouissent rapidement !

Les gens derrière ces programmes : des équipes de plus en plus compétentes et indépendantes pour un développement communautaire et durable.

Au Vietnam, Mékong Plus est dirigée par Bernard Kervyn, et possède deux principaux partenaires : l’ong Anh Duong dans la province de Long My, ainsi que l’ong Thien Chi. Les équipes de ces ong sont vietnamiennes.

Elles sélectionnent les foyers à aider pour la micro finance, vérifient régulièrement l’évolution des nombreux programmes, organisent les différents évènements pour les collectes d’argent etc… La diversité des missions nécessite de véritables compétences, du courage, et un dévouement sans bornes.

Nos équipes sont ainsi débordées mais restent pleines de volonté, et sont très accueillantes lorsque des évènements et visites sont organisées (testé et approuvé!!).

Nos entreprises sociales, au delà des ouvrières et quilteuses employées, embauchent également de nombreuses équipes vietnamiennes : contrôle de qualité, gestion, design, comptabilité, marketing, vente… Des bénévoles occidentaux viennent régulièrement apporter leur soutien aux équipes, notamment pour le design et le marketing.

Tout ceci forme un réseau très bien organisé, et de plus en plus indépendant et autossufisant, Mékong Plus a pour but de travailler pour mais surtout AVEC les populations locales : c’est là le but du développement communautaire et durable !

Le développement, cela marche quand tout le monde participe !

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre site internet :
http://www.mekongplus.org/fr/missionfr/les-equipes/175-au-cambodge-et-au-vietnam.html

Si vous désirez soutenir notre ambitieux projet, vous pouvez :

Faire un don sur notre site :

http://www.mekongplus.org/fr/aider/aider-financierement.html

Ou bien nous aider tout en vous faisant plaisir en achetant nos produits via les sites de nos entreprises sociales :

http://www.mekong-quilts.org/
http://www.mekong-creations.org/

Découvrez nos vélos en bamboo !

velo bambou

Ou encore en vous rendant directement dans nos boutiques en ville, où nos vendeuses vous accueilleront avec plaisir !

Nous sommes ouverts toute la semaine, de 9h à 19h :
68 rue Le Loi, District 1, premier étage

mekong plus Le Loi

S17-1 Sky Garden, Nguyen Van Linh, District 7

mekong plus Sky Garden

Auteur : Claudie M.

Autres articles:

Vous avez apprecié cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux !

En cliquant sur les boutons ci-dessous, vous pouvez partager cet article sur Google +, twitter ou facebook. Merci d'avance !

2 réflexions au sujet de « Présentation de l’ONG Mekong plus par Claudie »

  1. Bonjour, je serai à HCMV dans la semaine du 15 au 21 février 2015. Ce sera mon premier voyage au Vietnam. Je suis montréalaise (Québec, Canada).
    J’aimerais visiter votre association. Je suis récemment retraitée du travail rémunérée et j’ai travaillé pendant plus de 30 ans dans le réseau socio-communautaire et philanthropique, ce qui explique mon intérêt. Je continue de m’impliquer dans la collectivité à titre bénévole. Comme ce sera la semaine de la fête du Têt, est-ce que vous serez ouvert? Aussi y a-t-il des activités spéciales que vous organisez pendant cette semaine-là. Il semble que tout soit au ralenti, mais il y a bien quelque part des regroupements de gens comme moi qui aimerait bien se joindre à un groupe local pour l’occasion? Merci de votre attention, Lyse

    • Bonjour Lyse,
      Je ne représente pas l’ONG Mékong plus. Cet article rédigé par une bénévole a pour but de présenter l’association.
      Je vous invite à prendre directement contact avec l’ONG Mekong plus sur leur site web.
      Bon voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*