Le cà phê đá, une boisson incontournable au Vietnam

Le café glacé ou cà phê đá est une boisson très populaire au Vietnam. Beaucoup de Vietnamiens aiment siroter un grande verre de cà phê đá à toute heure et pour certains plusieurs fois par jour.

Les samedis matins sont souvent l’occasion de se réunir au Quán Cà Phê (cafétéria) pour déguster un bon café glacé.

Une coutume bien Vietnamienne

A Saigon, les gens aiment beaucoup se détendre dans les cafétérias. C’est presque un sport national et les Quán Cà Phê populaires sont pleins à toute heure de la journée.

C’est l’occasion de se rencontrer et de discuter autour d’un grand verre de café glacé. Les cafétérias ne servent généralement pas d’alcool mais des Sinh tố (smoothies), des jus de fruits ou du café.
ca phe da
Les hommes commandent souvent des cà phê đá dans les cafétérias. On vous offre souvent du thé glacé (Trà Đá) pour l’accompagner afin de se rafraichir la bouche après avoir bu le nectar caféiné. Le cà phê đá coute autour de 30k (1EUR) dans les cafétérias de Saigon.

On peut aussi acheter un verre de café glacé à emporter dans la rue. Il y a de nombreux vendeurs disséminés à tous les coins de rue. Il est alors servi dans un gobelet en plastique et une paille avec un petit sac pour éviter la condensation. Dans la rue le cà phê đá coute dans les 10k VND (30 centimes d’euros).

Le cà phê đá est généralement fait à partir de café robusta. On utilise une cafetière spéciale pour obtenir un jus très fort et très concentré en café. On verse ensuite le café encore chaud dans un grand verre remplit de glaçons avec une bonne dose de sucre.

Selon les gouts on peut y ajouter du lait, la boisson s’appelle alors Cà Phê Sữa Đá, littéralement « café lait glaçons ».

Comment faire un cà phê đá

Quand on a gouté aux délices d’un cà phê đá, on a souvent envie de s’en faire à la maison. Surtout quand il fait chaud.

faire ca phe da

Pour faire un cà phê đá il faut :

Voila les étapes pour se faire un bon cà phê đá :

  1. Poser le réservoir de la cafetière sur une tasse
  2. Verser le café dans le réservoir de la cafetière
  3. Utiliser le filtre pour tasser un peu le café (pas trop)
  4. Verser un peu d’eau chaude pour humidifier le café
  5. Après 15 secondes verser autant d’eau que de café
  6. Attendre que toute l’eau ait coulé
  7. Verser le café dans un verre remplit de glaçons
  8. Sucrer et déguster !

J’aime beaucoup boire du cà phê đá, c’est souvent la boisson que je commande quand je vais dans une cafétéria et je cède souvent à la tentation d’en acheter un dans la rue quand je me promène en scooter. Quand il fait chaud, c’est une boisson rafraîchissante et délicieuse. De plus le café Vietnamien est excellent.

Si vous n’y avez pas encore gouté, il faut absolument cque vous l’essayez lors de votre prochain voyage au Vietnam ! Vous en deviendrez certainement accros.

Autres articles:

Vous avez apprecié cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux !

En cliquant sur les boutons ci-dessous, vous pouvez partager cet article sur Google +, twitter ou facebook. Merci d'avance !

8 réflexions au sujet de « Le cà phê đá, une boisson incontournable au Vietnam »

  1. J’en suis accro depuis 2010 du ca phe vietnamien.J’en prends tous les jours et de en temps du ca phé da.Ma belle famille m’envoie du café par la poste.
    C’est délicieux!!!!:-))

    • On est nombreux à tomber accro au café Vietnamien ! J’en ramène aussi à un copain quand je rentre en France. Il adore ça aussi.

    • Ah mais le cà phê sữa đá c’est autre chose 🙂
      En rajoutant le lait condensé, la boisson prend un gout caramélisé très sucré. Je préfère le cà phê đá, mais le cà phê sữa đá est très apprécié aussi.

  2. bonjour,*
    Juste une petite question, on conseille souvent aux touristes de ne pas mettre de glaçons dans les boissons et d’être certain que l’eau soit bouillie;
    Qu’en pensez vous?
    Merci de votre réponse

    Bonne journée

    Sylvie

    • Bonjour,
      En effet les restaurateurs n’utilisent pas toujours de l’ eau bouillie pour faire les glacons. Si vous avez l’estomac fragile, il vaut mieux éviter. Pour ma part je bois ma boisson avec des glaçons, je mange dans les restos de rue et je m’en porte pas plus mal, mais le principe de precaution prime bien sur.

  3. Bonjour,
    nous avons fait un merveilleux voyage au Vietnam en avril 2015.
    Heureusement que j’avais lu votre article avant de partir, car j’ai cherché à gouter le café vietnamien. Le voyagiste en France m’en avait parlé aussi. En effet, il est succulent avec un petit gout vanillé. Je suis devenu « accro » et je dirais que je n’ai jamais bu un aussi bon café. Nous en avons pris dans les restaurants ou dans les café le long des routes. Nous avons visité des plantations de café robusta et arabica. Nous avons rapporté un paquet de café moulu arabica acheté à Ban Me Thuot et le filtre spécial individuel.
    Je n’arrive pas à le faire correctement pour retrouver exactement le même gout. Est-ce l’eau de mon robinet ? arabica ou robusta ? trouver la bonne dose ?
    Rien n’est meilleur que dans le pays même. Une des bonnes raisons pour y retourner.
    Merci Benjamin.
    MarieS

    • Bonjour,
      Oui c’est un délice ! Ce n’est pas évident de faire le café Da comme au Vietnam. Il faut le bon café surtout (du robusta) et puis la technique avec la cafetière vietnamienne.
      Avec un peu de pratique, vous y arriverez, c’est sur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*