Avis sur la compagnie Thaï Airways pour un vol Paris Saïgon

Lorsqu’on prépare son voyage au Vietnam, on peut passer beaucoup de temps à choisir sa compagnie aérienne pour voyager. Les prix des billets d’avion et les temps de trajet varient du simple au double et il y a de nombreuses compagnies disponibles.

Si vous vous posez des questions sur la compagnie Thaï Airways, je l’ai prise cette année pour faire le trajet de Paris à Ho Chi Minh Ville, Vietnam en juillet 2018.

Je vais vous donner dans cet article mon avis sur la compagnie thaïlandaise et décrire comment s’est passé mon vol afin de vous aider à décider si vous souhaitez passer par Thaï Airways pour vous rendre Vietnam.

De plus en plus de compagnies aériennes

Depuis mon premier vol Paris Saïgon réalisé en 2010, il y a de plus en plus de compagnies aériennes proposant des vols dans des conditions acceptables.

Par conditions acceptables, je pense à des temps de trajet inférieur à 16 heures et des compagnies en qui on peut avoir confiance.

avion thai airways

Air France et Vietnam Airlines sont des compagnies partenaires et comparables. Elles offrent le trajet direct Paris Saïgon en 11 heures pour des prix généralement entre 800 et 1000 euros.

Ce serait de très bonnes compagnies si Air France et donc Vietnam Airlines n’étaient pas en grève régulièrement comme j’en ai été victime.

Les compagnies du Golfe, Emirates, Qatar Airways et Etihad, proposent des vols avec escale à mi-chemin entre Paris et Saïgon.

Cela fait un temps de voyage total d’environ 15 heures avec une pause tout compte fait bienvenue. Elles proposent des prix intéressants entre 600 et 800 €.

En plus de ces compagnies qui sont des valeurs sûres, il y a d’autres vols disponibles qui apparaissent régulièrement dans les comparateurs de vols à des prix compétitifs.

C’est pourquoi cette année j’ai essayé Thaï Airways pour faire Paris Saïgon. Le temps de voyage annoncé était de 14 heures pour un prix ultra compétitif de 550 € aller-retour.

Service à bord et plan de vol

Le trajet Paris Saïgon s’effectue en deux étapes avec une escale d’1h30 à Bangkok. Le vol Paris Bangkok se fait en 11 heures à bord d’un A380, un énorme avion, confortable et récent. Le vol Bangkok Saïgon se fait en 1h30 à bord d’un modeste A330.

Le service à bord de l’A380 est bien, il est au même niveau que d’autres compagnies aériennes. Durant le voyage de 11 heures on nous a servi un repas, une collation et un petit-déjeuner.

Le repas se compose de taboulé, de porc en sauce avec du riz, de camembert et d’un petit gâteau.

repas thai airways

La collation est un sandwich jambon fromage.

sandwich thai airways

Pour le petit-déjeuner, on nous a servi une saucisse avec de l’omelette, un croissant et du café.

petit déjeuner

La nourriture n’était pas excellente, mais en quantité suffisante, ça reste correct dans l’ensemble.

L’avion est équipé d’un dispositif multimédia classique avec un petit écran incrusté dans l’arrière des sièges.

Au programme des films dans toutes les langues et quelques-uns en français. J’ai regardé Red Sparrow, un film d’espionnage pas mal du tout.

media thai airways

Une escale trop courte

Tout s’est bien passé sur le trajet Paris Bangkok, mais les choses se sont un peu compliquées par la suite.

En effet arrivé à Bangkok, il n’y a qu’une heure et demie pour changer d’avion. Je pense que quand tout va bien, c’est tout juste suffisant pour assurer la correspondance.

Mais ce jour-ci, à Bangkok, il a fallu marcher une longue distance pour changer d’avion et il y avait énormément de monde.

terminal thai airways

Le terminal d’arrivée de la 380 est éloigné du terminal de départ pour Saïgon, environ 800 mètres d’après les panneaux de signalisation.

Ce trajet m’a semblé bien long après 11 heures de vol. De plus la Thaïlande est un pays extrêmement touristique et il y avait trop de monde aux contrôles de sécurité.

La file d’attente était interminable. Heureusement j’ai pu passer en priorité en montrant l’heure de mon billet à un agent de sécurité.

Si vous prenez ce vol, je vous conseille de demander directement à passer en priorité aux agents de sécurité car il n’y a pas assez de temps pour faire la queue comme tout le monde.

En plus d’un problème pour les passagers, cette escale trop courte semble aussi poser un problème pour les bagagistes puisqu’à l’arrivée à Saïgon il me manquait un bagage.

Bagage en retard et objets volés

En arrivant à Saïgon et après avoir passé le contrôle d’immigration assez rapidement pour une fois, j’étais content que le voyage se termine.

bagages tan son nhat

Malheureusement à la réception de mes bagages, il m’en manquait un. J’ai patienté une bonne demi-heure en regardant les bagages défiler sur le tapis roulant jusqu’à ce qu’un employé pose une pancarte « plus de bagages ».

Beaucoup de voyageurs attendaient encore leurs bagages et tout le monde était étonné.

J’ai dit à l’employé qu’il me manquait ma valise. Il m’a dit qu’ils avaient tout débarqué et qu’il fallait aller au service des bagages perdus.

Apparemment je n’étais pas le seul à avoir ce problème puisqu’une dizaine de personnes y faisait la queue.

Après avoir attendu mon tour et rempli un formulaire, on m’a informé que mon bagage était à Bangkok et qu’il prendrait le vol de 19h. On m’a aussi dit qu’un employé de l’aéroport me livrerait ma valise ce soir ou demain.

Comme promis on a livré ma valise à mon domicile à minuit le soir même. Mais plus tard en déballant mes affaires et en préparant les petits cadeaux pour la famille, je me suis aperçu qu’il manquait des objets.

En effet des voleurs ont profité de l’occasion pour se servir dans ma valise.

Conclusion

J’ai fait une demande d’indemnité pour bagage retardé à Thaï Airways par lettre recommandée et j’ai reçu 100 € après négociations. Selon la compagnie, il n’y a d’indemnités qu’à partir de 48 heures de retard et ils n’ont pas à rembourser les objets volés.

Ça serait un geste commercial, mais je trouve que l’indemnité est faible.

Ce vol Paris Saïgon à 550 € avec Thaï Airways était à un prix intéressant pour la qualité de service à bord et le temps total de voyage. En revanche l’escale à Bangkok n’offre que des inconvénients par rapport à une escale aux Emirats qui est plutôt agréable.

En effet je trouve les vols de 11 heures longs et éprouvants. Il est agréable de couper le temps de trajet en deux en faisant une escale aux Emirats.

Avec une escale à Bangkok on a presque le même temps de trajet pour faire Paris Bangkok qu’avec un vol direct Paris Saïgon auquel il faut rajouter le trajet Bangkok Saïgon.

De plus les objets volés et le retard à la livraison des bagages peuvent entraîner des frais pour les voyageurs, ce qui fait baisser l’intérêt économique du billet d’avion.

Pour conclure la Thaï Airways est intéressante pour ses tarifs avec un service de qualité, mais l’escale à Bangkok pour le trajet Paris Saïgon est pénible.

J’ai eu une mauvaise expérience avec mes bagages, mais c’était peut-être une exception.

Au final Qatar Airways reste ma compagnie préférée pour le trajet Paris Saïgon, mais la compagnie thaïlandaise est une option envisageable de part ses tarifs competitifs.

Vous avez apprecié cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux !

En cliquant sur les boutons ci-dessous, vous pouvez partager cet article sur Google +, twitter ou facebook. Merci d'avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*