Comment compter en Vietnamien du sud

Compter en Vietnamien avec l’accent du sud

Je pense qu’apprendre le langage du pays dans lequel on vit est indispensable à une bonne intégration. Mais si vous avez déjà étudier le Vietnamien, vous savez que c’est une des langues les plus difficiles au monde.

Un simple écart de prononciation change complètement le sens d’une phrase.

Heureusement il y a des notions plus simples que d’autres. Il y a aussi des intérêts plus important que d’autres. Après avoir écrit un article sur comment dire je t’aime en Vietnamien, je vous propose un article sur comment compter en Vietnamien.

Compter est un des basiques de l’apprentissage de toute langue car ce sont des mots que l’on entend souvent. Surtout dans le langage vietnamien qui utilise volontiers de numéros pour designer les jours de la semaine ou des noms personnes.

On a aussi besoin de savoir compter pour pouvoir payer son banh mi ou son cafe da.

Tableau des grandes unités

Pour mieux comprendre comment compter en Vietnamien il faut déjà connaitre les valeurs des grandes unités.

Num Numéro FR Numéro VN
10 dix mười, chục
100 cent trăm
1000 mille ngàn, nghìn
1 000 000 million triệu
1 000 000 000 milliard tỷ
1 000 000 000 000 mille milliard ngàn tỷ, nghìn tỷ
1 000 000 000 000 000 million de milliard triệu tỷ
1 000 000 000 000 000 000 milliard de milliard tỷ tỷ

Tableau pour compter de un à deux cent mille

Le système de comptage est logique et ne présente pas de difficultés. Il suffit de dire le montant de chaque unité.

Num Numéro FR Numéro VN Remarques
1 un một
2 deux hai
3 trois ba
4 quatre bốn
5 cinq năm
6 six sáu
7 sept bảy
8 huit tám
9 neuf chín
10 dix mười
11 onze mười một
12 douze mười hai
13 treize mười ba
14 quatorze mười bốn
15 quinze mười lăm on prononce "lăm" de 15 a 95 au lieu de "năm"
16 seize mười sáu
17 dix sept mười bảy
18 dix huit mười tám
19 dix neuf mười chín
20 vingt hai mươi le dix est prononcé "mươi" de vingt a quatre vingt dix neuf
21 vingt et un Hai mươi mốt
25 vingt cinq hai mươi lăm
30 trente ba mươi
40 quarante bốn mươi
bốn chục
50 cinquante năm mươi
năm chục
60 soixante sáu mươi
sáu chục
70 soixante dix bảy mươi
bảy chục
80 quatre vingt tám mươi
tám chục
90 quatre vingt dix chín mươi
chín chục
100 cent một trăm
101 cent un một trăm lẻ
một
lẻ est employé avant les unités lorsqu’il n’y a pas de dizaine
một trăm linh một au nord
200 deux cent Hai trăm
1000 mille một ngàn Một nghìn au nord
10000 dix mille mười ngàn mười nghìn au nord
20000 vingt mille hai mươi ngàn hai mươi nghìn au nord
100000 cent mille một trăm ngàn một trăm nghìn au nord
200000 deux cent mille hai trăm ngàn hai trăm nghìn au nord

Enregistrements audio

Mon épouse a bien voulu prêter sa voix pour quelques enregistrements.

1,2,3…,9,10
một, hai, ba, bốn, năm, sáu, bảy, tám, chín, mười

20 000, 70 000, 78 535
hai mươi ngàn, bảy mươi ngàn, bảy mươi tám ngàn năm trăm ba mươi lăm

1 500 700 000
một tỷ năm trăm triệu bảy trăm ngàn

Il est aussi intéressant d’apprendre à compter pour savoir quand trinquer. Quand on prend l’apéritif on entend souvent « một, hai, ba, yo! » soit « un, deux, trois, yo! », il faut trinquer après le trois 😉

N’hésitez pas à apporter plus d’informations et a corriger mes erreurs dans la partie commentaire en bas de l’article.

Autres articles:

Vous avez apprecié cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux !

En cliquant sur les boutons ci-dessous, vous pouvez partager cet article sur Google +, twitter ou facebook. Merci d'avance !

4 réflexions au sujet de « Comment compter en Vietnamien du sud »

  1. Bonjour,
    C’est très bien ce que vous avez fait. Je vous propose quelques améliorations:
    1. Préciser quand c’est du Nord ou du Sud. Par ex. ngàn (Sud), nghìn (Nord), ngàn tỷ (Sud), nghìn tỷ (Nord).
    2. Le terme chục est utilisé pour les dizaines tout court. Le terme mươi est utilisé entre les dizaines
    Ex: trente => ba chục ou ba mươi mais 32 => ba mươi hai (seulement)
    J’espère que je me suis bien exprimé.
    LUONG

  2. Chào Ben,
    Moi aussi j’apprends un peu le vietnamien avec mon épouse.
    Les enregistrements sont bien fait.Bravo.Ton épouse parle bien et un peu vite.Au début,je faisais la confusion entre le 3 et le 4,mais c’est passé maintenant.
    J’ai ri quand j’essayais de répéter en même temps qu’elle.
    Merci à vous deux.

    • Chào Philippe,
      L’exercice n’est pas facile, je confirme 🙂
      Mais c’est vrai qu’en répétant encore et encore ça rentre! Je suis toujours content quand je comprends du Vietnamien et les chiffres, c’est ce que je comprends le mieux. Cote pratique oblige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*